Eon et le douzième dragon d’Allison Goodman

Coucou !

Ma remise de diplôme s’est bien passé. J’ai revu pas mal de mes anciens profs et j’ai pas mal discuté avec eux (pendant une heure).

Ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui donc je me tais et vous laisse lire la chronique.

P-S : Je suis désolée de poster cette chronique avec un jour de retard mais je n’ai vraiment pas eu le temps hier.

Le livre :

Eon et le douzième dragon d’Alison Goodman

Poche

608 pages

Éditeur : Gallimard Jeunesse

Collection : Pôle fiction

Date de parution : 15 septembre 2011

ISBN-10 : 207062305X

ISBN-13 : 978-2070623051

Résumé :

Au coeur d’une Chine impériale mythique, Eon s’entraîne avec d’autres jeunes garçons pour être choisi comme apprenti par l’un des douze dragons qui protègent le pays. Dans ce monde de fausses identités et d’alliance incertaines, mais aussi d’amitiés loyales, parviendra-t-il à préserver son dangereux secret ?

Mon avis :

J’ai reçu ce roman en troc sur Livraddict.

J’ai décidé de le lire dans le cadre de challenge ultime Young-adult qui se déroule sur Livraddict et est organisé par Sweetmeli.

Ce roman fait partie des catégories jeunesse et fantastique. Il est parfait pour les pré-adolescents.

L’histoire se déroule dans l’Empire de la Perle, qui est un empire qui se trouve en Chine.

Tout l’univers créé par l’auteure est magnifique mais entièrement fictif.

La culture chinoise est très bien représenté d’après mes quelques recherches sur Internet.

J’ai fait quelques recherches sur Eon pour des raisons bien précises. J’ai eu un grand doute sur son identité car au tout début, on ne sait pas si Eon est une fille ou pas. Mes recherches m’ont donc dit que c’était une fille qui se prénomme en réalité Eona.

Son personnage est très attachant et touchant. Elle a eu une enfance assez difficile parce qu’elle a travailler dans des marais salants avant qu’un maître l’achète comme esclave candidat pour être l’apprenti Oeil du dragon Rat.

L’Oeil du dragon Rat est Sire Ido. C’est un homme égoïste, un peu machiavélique et psychopathe qui souhaite tuer les autres Oeils du dragon pour avoir tout le pouvoir.

Deux esclaves sont assez importants pour le déroulement de certains événements : Rilla et Chart.

Rilla est la mère de Chart. Elle va aider Eona à mettre à exécution des plans assez dangereux.

Chart est donc son fils. Il a une maladie qui fait qu’il est mal formé et mal aimé de tous sauf d’Eona. Il va lui faire un cadeau inestimable au tout début.

Il y a pas mal de personnages mais très peu sont importants.

Dans la culture chinoise, il y a douze dragons. Dans ce livre, ils sont tous présents à part un qui a disparu depuis plus de cinq cents ans.

Il va revenir pour une certaine raison et ça a été un choc pour moi quand on apprend sa véritable identité et tout ce qui s’en suit.

C’est un roman assez long mais qui se lit rapidement tellement on est plongé dans l’ histoire. Je n’ai pas trouvé certains moments trop longs comme ça arrive souvent dans les pavés.

Ma note : 9/10

La prochaine chronique sera sur Geek Girl de Holly Smale.

Bonne soirée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s