La face cachée de Margo de John Green

Coucou ! Je veux vous chroniquer ce livre super, écrit par l’auteur John Green qui est juste super !

Le livre :

La face cachée de Margo de John Green

400 pages

Editeur : Gallimard Jeunesse

Collection : Scripto

Date de parution : 21 août 2014

Langue : Français

ISBN-10: 207066256X

ISBN-13: 978-2070662562

Résumé :

Mar-go-Roth-Spie-gel-man, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcément, quand elle s’introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l’entraîner dans une expédition vengeresse, il la suit. Mais le lendemain de leur folle nuit blanche, Margo ne se présente pas au lycée, elle a disparu. Quentin saura-t-il décrypter les indices qu’elle lui a laissés pour la retrouver ? Plus il s’en approche, plus Margo semble lui échapper…

Acheter La face cachée de Margo

Désolé pour cette écriture différente, mais je crois qu’il y a un beug.

Le film :

Date de sortie du DVD : 12 décembre 2015

Acheter le DVD du film

Mon avis : 

  • C’est le deuxième livre que j’ai emprunté au CDI pour les vacances et je suis dans une espèce de phase John Green. J’ai relu Nos étoiles contraires pour le fun (même si il est pas très fun).
  • C’est une belle histoire d’amour qui m’a un peu fait penser à Flocons d’amour. Plusieurs couples se forment et c’est trop mignon. Seul un de ces couples ne tient pas et on sait très bien qu’ils ne se reverront jamais mais on espère.
  • Le récit se déroule dans plusieurs villes. Je vais vous en citer plusieures : Orlando, Agloe (qui n’est pas vraiment une ville)… Encore pas de dates précises.
  • J’ai adoré Quentin et Margo. Quentin veut à tout prix retrouver Margo et se casse la tête pendant super longtemps pour faire concorder tous les indices laissés. On voit très bien qu’il aime Margo, on le sent quand il en parle.

Margo n’est pas du tout comme Quentin. Comme le dit le titre, elle a une face cachée. Au lycée, elle est populaire, a plein « d’amis »… Mais quand elle fugue, elle est solitaire, ne veut être avec personne, est plus agressive…

  • Je trouve que le titre colle super bien à l’histoire même si on aurait pu traduire le titre anglais pour le basculer en français, ce qui aurait donné « Villes de papier ». Comme ça, ça ne dit rien, mais quand on lit, ça prend tout un sens.

Les indices laissés par Margo sont super. L’enquête se déroule assez vite même si certains passages sont inutiles ou trop long à mon goût.

Ma note : 8,5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s