La ligne verte de Stephen King

Coucou ! J’espère que le réveillon s’est bien passé pour vous et on attaque l’année avec un livre de Stephen King particulièrement émouvant !

Le livre : 

506 pages

Editeur : Le Livre de Poche

Collection : Fantastique

Date de parution : 23 avril 2008

Langue : Français

ISBN-10: 2253122920

ISBN-13: 978-2253122920

Résumé : 

Paul Edgecombe, ancien gardien-chef d’un pénitencier dans les années 1930, entreprend d’écrire ses mémoires. Il revient sur l’affaire John Caffey – ce grand Noir au regard absent, condamné à mort pour le viol et le meurtre de deux fillettes – qui défraya la chronique en 1932. La Ligne verte décrit un univers étouffant et brutal, où la défiance est la règle. Personne ne sort indemne de ce bâtiment coupé du monde, où cohabitent une étrange souris apprivoisée par un Cajun pyromane, le sadique Percy Wetmore, et Caffey, prisonnier sans problème. Assez rapidement convaincu de l’innocence de cet homme doté de pouvoirs surnaturels, Paul fera tout pour le sauver de la chaise électrique. Aux frontières du roman noir et du fantastique, ce récit est aussi une brillante réflexion sur la peine de mort. Un livre de Stephen King très différent de ses habituelles incursions dans l’horreur, terriblement efficace et dérangeant.

Acheter La ligne verte

Le film : 

Date de sortie du DVD : 5 décembre 2000

Acheter le DVD du film



Mon avis : 

● La documentaliste du CDI m’a aperçue en train de lire Carrie. Elle m’a parlé de Stephen King et de La Ligne Verte qu’il fallait absolument que je lise et que je voie le film. Ne la remercie car j’ai vraiment adoré !

● Je ne sais pas si on peut appeler ça un thriller car ça ne fait pas vraiment peur mais par contre, quelques scènes peuvent être assez choquantes, surtout comme elles sont décrites.

● L’histoire se déroule en 1932 à Cold Mountains, un pénitencier, mais aussi un nombre inconnu d’années plus tard à Georgia Pines, une maison de retraite.

● On peut considérer Paul Edgecombe comme le personnage principal car c’est lui qui nous raconte l’hisroire, mais John Caffey est aussi très important ainsi qu’un grand nombre d’autres personnes. On peut considérer Édouard Delacroix comme un des personnages principaux mais seulement pendant quatre épisodes.

Si il y a bien un personnage que j’ai détesté, c’est Percy Wetmore. Il est jeune, se prend pour le roi du monde, est égoïste et veut à tout prix faire du mal aux prisonniers mais au fond, c’est un vrai trouillard.

● C’est le livre de Stephen King que je préfère pour l’instant. Il m’a fait ressentir toute une palette d’émotions allant de la joie, en passant par la tristesse et en finissant par le stress et l’angoisse. J’ai trouvé certains passages à ses bizarres avec des détails tout à fait inattendus. Pour vous donner un exemple, à un moment, on nous parle d’une « infection urinaire la plus douloureuses ma vie », mais par la suite, ce détail se révèle très important pour le déroulement de l’histoire.

Normalement, l’histoire est séparée en six épisodes (donc six livres) mais j’ai acheté le livre qui réunissait tout pour payer moins cher. Si je n’aurai pas pu continuer à lire à la fin d’un épisode,je ne sais pas comment j’aurai fait. Le plus important dans tout ça, c!est le sujet du livre qui nous parle de la peine de mort et plus précisément, la Chaise électrique.

Ma note : 9,5/10

Vous devez vous demander pourquoi je mets tout le temps 9,5 et jamais 10. C’est que, pour moi, un livre ne pourra jamais être parfait.

J’ai pris une nouvelle bonne résolution : mettre en libellés le nom de l’auteur et le genre du livre pour que vous puissiez vous repérer plus facilement. Mais je ne modifierai pas les libellés des anciens articles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s