Running Man de Stephen King

Coucou !

C’est enfin les vacances ! Qui dit vacances dit lecture et séries !

J’ai envie de vous faire part de quelque chose d’énorme !

Ça fait plusieurs jours voire semaines que je vois que j’ai des gens qui viennent sur le blog grâce à Facebook, sauf que le blog n’a pas de page Facebook ! J’ai donc fait de petites recherches et me suis rendue compte que Simone Elkeles avait partager ma chronique ! C’est juste énorme !!!

C’est bien de voir que le blog prend de plus en plus d’ampleur chaque semaine grâce à vous ! Donc je vous remercie du fond de mon coeur !!!

Maintenant, place à la chronique !

Le livre :

Poche : 315 pages

Éditeur : Le livre de Poche

Date de parution : 5 janvier 2005

ISBN-13 : 978-2253151517

Résumé :

La dictature et les jeux : la Rome antique avait ses gladiateurs… Les Etats-Unis, en cette année 2025, ont le Libertel, arme suprême du nouveau pouvoir. Emission vedette de la chaîne unique : « La Grande Traque ». Et le peuple, les yeux rivés sur le petit écran, regarde la mort en direct.

Mon avis :

Je continue doucement le défi que je me suis lancé qui est de lire tous les livres de Stephen King. Cela me fait donc un livre de plus !

Ce petit roman fait partie des catégories science-fiction (car il se déroule dans le futur, mais j’en reparlerai juste après) et thriller (car il y a pas mal d’action, de suspense et de sang).

Comme je l’ai dit un tout petit peu plus haut, l’histoire se déroule aux Etats-Unis et dans le futur. Par « futur », je veux dire 2025. ET tout a changé ! Les USA sont désormais dirigé par un dictateur qui se croit un peu à Rome, dans l’Antiquité. Il organise des jeux assez sadiques et les diffuse sur la seule chaîne télévisée qu’il y a.

La première chose sur laquelle je veux revenir est le découpage du livre. Il a été très bien pensé ! Comme notre personnage, Ben Richards, court contre la mort, les chapitres sont un compte à rebours. Le roman commence donc à 100 et se termine à 0.

Revenons maintenant sur les personnages. Ben Richards est un homme très courageux car ce n’est pas tout le monde qui risquerai sa vie pour pouvoir gagner de l’argent pour soigner sa fille. Il va donc participer à « La Grande Traque ». Le principe est de réussir à survivre trente jours alors que l’on est traqué par une dizaine de personnes.

Tout au long de son aventure, Ben va rencontrer une multitude de personnes avec un rôle plus ou moins important dans l’histoire. Ca ne servirait à rien de tous les citer car il y en a beaucoup trop.

J’aimerai aussi vous parler du titre du roman qui est « Running Man ». Ceux qui parle anglais peuvent le comprendre , mais sinon, il signifie « l’homme qui court ». En analysant bien (et oui, je me crois en cours de français), on peut voir qu’il correspond parfaitement car Ben court pour ou contre plusieurs choses : pour survivre, pour sa famille, pour l’argent, contre la mort et contre la montre.

Je vous l’avoue, ça change beaucoup du style habituel de King. J’ai vraiment été stressée tout du long et c’est vraiment incroyable comme l’auteur arrive à nous manipuler !

Ma note : 9/10

A mardi !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s