Bleu Saphir de Kerstin Gier

Bonjour à tous !

J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui mon programme, c’est écriture de chroniques et je pense écriture tout court parce qu’une idée de roman me trotte dans la tête mais ça va pas être facile.

Le livre : 

bleu-saphir

Broché

373 pages

Milan

14,50 euros

resume

Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres.
Bon, d’accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d’abord elle n’en voyait qu’un, et puis personne n’est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu’au jour où Gwendolyn comprit : elle n’était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d’autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel.
Et puis quoi encore ? Tout ce qu’elle voudrait, elle, c’est que son (beau) Gideon l’embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l’ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.

mon-avis

Pour ceux qui n’ont pas vu ma chronique sur le premier tome, la voiciEt pour ceux qui n’ont pas envie de la voir, je vous le dis, ça a été une grosse déception parce que je m’attendais à beaucoup plus d’action et de… tout.

Je pense avoir très bien fait en continuant la saga parce que ce deuxième tome est vraiment mieux et je l’ai largement préféré.

Dans ce second tome, Gwendolyn et Gidéon continuent à voyager dans l’espace-temps pour retrouver deux Voyageurs, Lucie et Paul, qui se sont enfuient avec le Chronographe. Sauf que pour refermer le Cercle et que la prophétie se réalise, il manque le sang de trois Voyageurs.

Dans ce tome, Gwendolyn est vraiment incertaine : elle ne sait plus à qui elle doit faire confiance et ses sentiments l’embrouille.

Sa relation amoureuse avec Gidéon évolue mais on ne sait pas trop de quel côté. Pendant un chapitre, ils vont s’adorer mais le suivant, Gidéon ne fait plus du tout confiance à Gwen et c’est un peu ça pendant tout le roman.

On retrouve aussi la peste de cousine qu’a Gwen et qui se nomme Charlotte. Je crois que si un jour, j’ai quelqu’un comme elle en face de moi, je ne peux que la frapper tellement elle est hautaine et orgueilleuse ! Dès qu’elle voit Gwen, elle ne peut s’empêcher de la rabaisser parce qu’elle a des connaissances inférieures aux siennes, dans moins bien…

Cependant, deux nouveaux personnages font leur apparition. Il y a Raphaël, le petit frère de Gidéon qui est beaucoup plus sympa que son aîné et il y a aussi Xémérius, une petite gargouille vraiment très drôle et qui égaye vachement le récit.

Par contre, si le début du roman ne m’a pas trop emballée, la fin me donne très envie de lire la suite donc c’est le principal !

ma-note

7/10

Publicités

Une réflexion sur “Bleu Saphir de Kerstin Gier

Les commentaires sont fermés.