La vie et moi de Cecelia Ahern

Hello !

J’espère que vous allez bien en ce dimanche un peu gris chez moi. Ce week-end, j’ai participé au Week-end à lire de Lilibouquine donc je vous ferai un petit article récapitulatif dans la semaine.

Le livre :

La vie et moi

Poche

444 pages

J’ai lu

7,20 euros

resume

Un soir, en rentrant du travail, Lucy Silchester trouve une enveloppe cachetée sur son tapis. À l’intérieur, une invitation, un rendez-vous avec la Vie. Sa Vie. Une vie qu’elle a perdue de vue depuis longtemps et qu’elle va rencontrer… en personne, sous les traits d’un vieil homme malheureux, reflet de l’existence chaotique et désespérée de Lucy qui déteste son travail, délaisse ses amis et fuit sa famille. Mais, qu’elle le veuille ou non, Lucy Silchester a un rendez-vous qu’elle va bien devoir honorer.

mon-avis

Pour commencer, ce roman de chick-lit m’a énormément fait penser aux Petits secrets d’Emma de Sophie Kinsella. Les histoires se ressemblent au départ mais prennent une tournure très différente par la suite.

Lucy Silchester, l’héroïne de ce roman, a une vie qui part en cacahuètes. Elle est célibataire depuis deux ans, ment à tout le monde, ne s’entend pas très bien avec ses amis et sa famille et part toujours avant la fin du repas qu’elle soit chez n’importe qui. Pour l’aider, ses parents vont contacter l’agence de la Vie.

A partir du moment où elle va rencontrer sa Vie, aussi appelée Cosmo Brown par la suite, tout va changer. Elle va se mettre à parler à un parfait inconnu par messages et elle va dévoiler la vérité à tous ses proches.

Il y a vraiment beaucoup d’humour et c’est ça qui rend le livre intéressant parce qu’il ne se passe pas grand-chose à part les gaffes de Lucy et de Cosmo.

Le personnage de Lucy m’a beaucoup touchée. Elle vit à l’écart de sa famille même s’ils se voient de temps en temps. Elle a surtout eu une enfance quelque peu difficile car ses parents ne laissaient rien passé. Elle devait tout le temps se tenir à carreaux et elle a appris à cacher ses sentiments et donc de ne pas pleurer. Sauf que se retenir, ce n’est pas forcément la meilleure solution. Elle va devoir apprendre à ce libérer du poids qui pèse sur ces épaules pour avoir une meilleure vie.

La fin est très prévisible mais ça ne change pas l’histoire qui est très drôle et belle. Et de toute façon, c’est toujours comme ça dans les chick-lit et c’est ce qui fait leur charme !

ma-note

9/10

Publicités

Une réflexion sur “La vie et moi de Cecelia Ahern

Les commentaires sont fermés.