Cinder de Marissa Meyer

Le livre :

Cinder

Broché

416 pages

Pocket Jeunesse

17,90 euros

resume

Les humains et les androids se pressent dans les rues bruyantes de la Nouvelle-Pékin. Une peste mortelle ravage la population. Depuis la lune, un peuple sans pitié observe la situation, en attendant de passer à l’attaque… Personne ne sait que le sort de la Terre ne dépend que d’une seule fille… Cinder est un cyborg, une mécanicienne très douée. Citoyenne de seconde classe, elle a un passé mystérieux, et vit avec ses désagréables belle-mère et belles-sœurs. Sa rencontre avec le prince Kai va la précipiter au cœur d’une lutte intergalactique. Partagée entre le devoir et la liberté, la loyauté et la trahison, elle doit découvrir les secrets de son passé, afin de protéger l’avenir de son monde.mon-avis

Clairement, à la sortie du quatrième tome de cette saga, les réseaux sociaux ont été envahis par des photos de la saga et/ou du livre seul et cette histoire me tentait énormément. Surtout que c’est la première vraie réécriture de conte que je lis, je crois.

Ce roman est une reprise du conte de Cendrillon mais dans un univers futuriste. Il y a des robots, des cyborgs comme Cinder et beaucoup d’autres choses technologiques.

Cet univers se met très rapidement en place. On nous un peu le contexte, c’est après la Quatrième Guerre Mondiale dans la ville de Néo-Beijing. On nous parle aussi très vite de la maladie qui envahi de plus en plus les villes et qui est la létumose. Les gens en meurent obligatoirement mais le palais cherche un remède pour l’irradier.

On retrouve vraiment l’univers du conte. Cinder a bien deux demi-soeur : Peony et Pearl. Elle a aussi une belle-mère qui est une marâtre et qui se nomme Adri. Elle fait la misère à Cinder et je trouve que c’est encore pire que dans la vraie version ! Par contre, seul changement, Cinder s’entend vraiment bien avec Peony. Elles sont très liées et Cinder ferait tout pour elle !

Il y a aussi le prince Kai que Cinder rencontre dans sa boutique où elle répare des robots en tous genres. Il lui demande un jour de réparer le sien et elle tombe sous son charme. C’est un homme très charmant, même s’il est un peu naïf à mon goût.

Il y a un dernier personnage que j’ai beaucoup aimé, c’est Iko, le robot de Cinder. Comme on en parle au départ, je croyais que c’était un humain et que c’était la meilleure amie de notre protagoniste mais pas du tout. Ce robot a un comportement identique à celui des humains et c’est ça qui m’a beaucoup touchée. Il ressent même des émotions.

Il faut avouer que j’ai eu un peu plus que les larmes aux yeux, à la mort d’un certain personnage parce que je m’étais beaucoup attachée.

A la fin, nous faisons la découverte de la reine Levana et qui est une Lunaire. Et vous allez me dire « Qu’est-ce que c’est ??? ». Et bien c’est un peuple qui vit sur la lune et qui a des pouvoirs magiques. Seuls certains n’en ont pas et ce sont des coquilles donc ils viennent se réfugier sur Terre mais n’ont pas le droit. Et donc à la fin, on nous fait des révélations énormes et ça s’arrête comme si c’était le milieu du livre et c’est fustrant parce qu’on veut savoir les conséquences que cela va avoir sur les personnages concernés !

ma-note

10/10

Publicités