Cocktail Club de Sophie Kinsella alias Madeleine Wickham

Le livre : 

Cocktail Club

Poche

352 pages

Pocket

7,40 euros

resume

Roxanne, Maggie et Candice, collègues/copines dans un célèbre magazine de mode londonien, ont une tradition : tous les premiers du mois, rendez-vous au Manhattan Bar, p’tit pub branché où l’on échange confessions et mojitos tout en critiquant les (plus) jeunes et en sifflant les serveurs.
Enfin ça, c’est pour les célibataires. Maggie, enceinte, et Roxanne, qui vit une aventure avec un homme marié, ont autre chose en tête.
Candice, elle, dans un élan de générosité, invite la serveuse à leur table. Mais ajouter un ingrédient au  » Cocktail Club  » pourrait bien rompre son bel équilibre…

mon-avis

Je continue donc sur ma lancée de lire tous les romans de Sophie Kinsella.

Dans ce nouveau livre (qui est ancien mais nouveau pour moi), on suit l’aventure de trois amies : Maggie, Roxanne et Candice. Elles travaillent toutes les trois dans le journalisme et ont pour habitude de se donner rendez-vous tous les premiers du mois au Manhattan Bar. Sauf que Candice va retrouver une ancienne connaissance qui se prénomme Heather et qui est serveuse dans le bar.

Comme d’habitude, parlons d’abord des personnages. Chaque fille a un caractère bien distinct et une histoire différente. Maggie est sur le point de devenir maman, Roxanne se prélasse dans des hôtels luxueux pour son job et sort avec un homme marié alors que Candice accueille Heather chez elle et elles deviennent colocataires.

Tout se passe bien jusqu’ici  sauf que Maggie et Roxanne mette en garde Candice qu’elle se laisse trop faire avec Heather et qu’un jour, ça va mal tourner. Cette dernière cache d’ailleurs très bien son jeu. Sous son petit air d’ange, c’est un vrai démon et surtout une vraie garce car Candice ne s’en rend pas compte mais elle se laisse manipuler.

Ce qui nous amène sur les défauts des filles. Maggie s’acharne à vouloir tout faire toute seule mais elle sait très bien que c’est impossible mais s’acharne. Comme je le disais, Heather est une manipulatrice de première. Roxanne est un peu alcoolique et fume énormément et Candice est très naïve.

Du côté de l’histoire, c’est de la chick-lit donc pas vraiment de surprises et de suspense. La fin est un peu prévisible mais a quand même réussi à m’étonner. Sinon, j’ai trouvé le début du récit un peu long.

En bref, j’ai été ravie de retrouver la plume de l’auteure qui m’a énormément fait rire mais aussi mise en rogne à cause de Heather. C’est un assez bon roman pour se détendre !

ma-note

7/10

Publicités