Phrom Thep de Marc Lasnier

Le livre :

Phrom Thep

Broché

500 pages

Auto-édité

23,21 euros

resume

Quand il s’est envolé pour la Thaïlande, Alain n’imaginait pas rencontrer Wannapa. Voilà peut-être le signe qu’il attendait… Seulement, la jolie Thaïe semble écrasée par son passé. Qui est cet inconnu qui la poursuit ? D’où viennent ses étranges cicatrices ? Pourquoi est-elle en proie à des angoisses, de plus en plus envahissantes ? Qui est vraiment la femme qu’Alain veut épouser ? Du temple de Phrom Thep aux frontières du Myanmar, il va remonter le fil du passé ; et découvrir, dans toute son horreur… la vérité.

mon-avis

Je remercie Elizabeth Presse Idée, que vous pouvez retrouver sur Simplement, de m’avoir envoyer ce roman.

Je pense que pour commencer, il faut que je vous explique le titre. Phrom Thep est un endroit célèbre en Thaïlande. On peut y voir la mer et le soir, un magnifique coucher de soleil. Cet endroit est vraiment très prisé par les touristes en toutes saisons.

Vous l’avez peut-être vu, ce roman se déroule en Thaïlande et cela change de tout ce que je lis parce que je suis assez axée sur les Etats-Unis et la France.

Au début de ma lecture, j’avais un avis un peu mitigé parce que je trouvais qu’il y avait beaucoup de personnages qui apparaissaient presque en même temps mais avec les quelques cinq cents pages, on a largement le temps d’apprendre à les connaître ! Surtout que nous avons constamment le point de vue d’un personnage différent. Ce sont parfois des passages assez courts, mais on ne se perd pas parce que cette technique d’écriture est vraiment bien maîtrisée.

Pendant la première moitié du roman, il y a peu d’action mais cela permet de bien mettre en place le cadre spatio-temporel. On peut aussi faire la connaissance d’Alain qui part quelques temps en Thaïlande pour voir un ami. C’est à ce moment-là qu’il va faire la connaissance de Wannapa, une thaïlandaise d’une cinquantaine d’années et il va tout de suite tomber sous son charme.

Dans la seconde moitié, le rythme devient haletant parce que les événements s’enchaînent, tout comme les révélations sur le passé un peu douteux de Wannapa. C’est cette seconde partie que j’ai préférée.

En bref, ce thriller est époustouflant mais ce n’est pas un coup de coeur parce que j’ai trouvé qu’il y avait des petites longueurs de temps en temps.

ma-note

8,5/10

Publicités