Le secret des noix de Jacques-Victor Caramin

Le livre :

Le secret des noix

Broché

326 pages

Persée

22,40 euros

resume

Samuel est fils de paysan, malheureusement celui-ci se blesse pendant une journée de labeur aux champs. Il est transporté d’urgence au cabinet du généraliste Céline Marion. C’est là que Samuel fera la connaissance de Rebecca, fille du célèbre Lilian Schmidtz, l’un des plus gros producteurs de spiritueux de la région genevoise. La vie de Samuel a basculé, son amour pour Rebecca est intense et fougueux. Lilian Schmidtz voit d’un œil méprisant cette liaison entre sa fille et ce misérable, comme il aime à le dire. La tourmente régnera, les tracas, et l’injustice. L’argent et le pouvoir peuvent déplacer des montagnes, par contre l’amour peut les remettre à leurs places.

mon-avis

Tout d’abord, je tiens à remercier l’auteur pour m’avoir envoyé son roman qui a été une très belle découverte !

Nous suivons Samuel Leumas, un jeune garçon qui va se blesser au pied. Au cabinet du médecin Céline Marion, il va faire la rencontre de Rebecca et ils vont tout de suite bien s’entendre mais Lilian Schmidtz va tout faire pour les séparer.

J’ai adoré le personnage de Samuel ! C’est un garçon très fort et courageux, qui a eu une enfance assez difficile avec ses nombreux frères et soeurs. L’amour qu’il porte a Rebecca est vraiment fort et c’est ce qui rend cette histoire d’autant plus magnifique.

Rebecca, elle, a eu une enfance facile car ses parents sont aisés et elle était fille unique. Quand elle va rencontrer Samuel, elle va tout de suite être plus heureuse même s’ils ne sont qu’amis au départ.

Le résumé du roman est un peu trompeur à mon goût car je m’imaginais une romance entre deux adultes mais en réalité, elle commence quand ils sont encore enfants et se poursuit après.

J’ai trouvé la plume de l’auteur assez particulière mais elle collait très bien au récit. Les événements sont décrits en détails.

En bref, c’est une belle histoire d’amour interdit. La fin est très joyeuse avec toutes les révélations qui nous sont faites. Le rythme en devient parfois haletant et on ne veut pas lâcher le roman pour connaître le fin mot de tout ça.

ma-note

8/10

 

Publicités