L’antichambre des souvenirs, livre 1 d’Iman Eyitayo

Le livre : 

L'antichambre des souvenirs 1

Broché / Numérique

152 pages

Editions Plumes Solidaires

7,89 euros / 3,99 euros

resume

J’ai toujours pensé qu’en frôlant la mort, je verrais toute ma vie défiler devant moi. Je me suis trompée. En réalité, je me suis retrouvée dans une antichambre en compagnie d’un « guide » qui m’a annoncé que je devrais revivre cinq moments de ma vie avant que mon sort ne soit décidé. J’ai peur : vais-je survivre ou vais-je sombrer ? Et si mon avenir dépendait de mon passé, des souvenirs que je dois désormais revivre ? Et si au contraire, ma vie ne tenait qu’à un fil, celui du hasard ? Je m’appelle Dana, j’ai 32 ans et je joue ma vie.

mon-avis

Je tiens d’abord à remercier les éditions Plumes Solidaires pour l’envoi de ce roman.

Nous suivons Dana qui a une vie normale. Un beau jour, elle apprend qu’elle est enceinte alors qu’elle est stérile et c’est ce même jour qu’elle va avoir un accident de voiture. Son corps est plongé dans le coma mais elle va se retrouver dans une antichambre avec un guide prénommé Glimel. Elle va devoir revivre cinq de ses souvenirs pour peut-être sortir du coma.

Le personnage de Dana est vraiment très attachant. On voit qu’elle a eu une enfance très difficile avec les trois souvenirs que l’on nous expose dans cette première partie. Surtout qu’elles les revit avec sa vision d’adulte donc elle se remet parfois en question.

Les détails sur la famille et l’enfance de Dana m’ont beaucoup touchée parce que je me suis mise à la place de cette adolescente de quatorze ans et ça ne devait vraiment pas être facile.

Je reste frustrée de la fin parce que je ne m’attendais absolument pas à ce que ça s’arrête comme ça. Je me suis dis que ce n’était pas possible, qu’il manquait une partie de mon fichier numérique, mais c’était bien la fin. Comment peut-on être aussi cruels avec ses lecteurs ?

Sinon l’auteure a une plume très simple et qui se lit facilement. C’était vraiment le style parfait pour ce roman car on ne se prend pas la tête , c’est une lecture agréable mais qui traite tout de même de thèmes plus sombres comme la mort et le harcèlement.

En bref, j’ai passé un agréable moment avec ce roman et j’ai vraiment hâte de lire la suite parce que l’attente de la fin est insoutenable.

ma-note

8/10

 

Publicités

2 réflexions sur “L’antichambre des souvenirs, livre 1 d’Iman Eyitayo

Les commentaires sont fermés.