Une maison de rêve de Sophie Kinsella

Le livre :

Une maison de rêve

Poche

352 pages

Pocket

7,40 euros

resume

Les Chambers sont couverts de dettes ! Quelle idée, aussi, de faire l’acquisition d’une école privée alors que leur ancienne maison est toujours à vendre. Penché sur ses comptes, Jonathan voit son rêve s’écrouler, quand Liz, elle, se rassure dans les bras de Marcus. Elle voit en lui la solution à tous ses problèmes : en plus d’être un amant parfait, il trouve des locataires pour leur maison. Et pas n’importe lesquels : elle est attachée de presse, il est acteur pour la télé. Rien de tel pour retenir l’attention d’Alice, la fille des Chambers…

mon-avis

Ce roman est le premier de Madeleine Wickham (alias Sophie Kinsella) que je lis et il ne va pas rester gravé dans ma mémoire.

Nous suivons le couple Chambers qui cherche des acheteurs pour leur maison et comme ils n’y arrivent pas, ils décident de la louer. Les locataires sont un couple. La femme est attachée de presse et le mari acteur ce qui attire l’attention d’Alice, la fille des Chambers.

Au départ, la situation est mise en place et cela dure bien une centaine de pages. On voit la difficulté de Jonathan et Liz à vendre leur maison, leur nouvelle vie dans l’école privés qu’ils ont acheté… Ca ne m’a donc pas alarmée que l’on en parle aussi longtemps, il faut bien une base pour démarrer l’histoire. Mais quand au bout de deux cents pages, il ne se passait toujours rien, j’ai commencé à m’inquiéter. Au final, l’histoire se finit sur ce qui pourrait être une fin de chapitre.

Du côté des personnages, il y a pas mal de clichés. Alice s’introduit chez les locataires pour récupérer son briquet (oui, elle a quatorze ans et elle fume) et quand ils l’a trouvent, ils l’accueillent à bras ouverts. Au bout d’un certain temps qu’elle vient chez eux, elle tombe amoureux de l’acteur et ça c’est le pire cliché du monde ! Il y a aussi le couple qui achète l’école privée et qui n’est même pas sûr de pouvoir tout payer.

En bref, ce roman a été une grande déception. Je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus drôle vu qu’il est dans la catégorie humoristique  sur Livraddict. Il n’y a pas d’action et c’est donc une lecture sans intérêt.

ma-note

4/10

 

Publicités