Talons hauts et taches de rousseur, tome 1 d’Esther Jules

Le livre :

Talons hauts et taches de rousseur, tome 1

Format Kindle

269 pages

Numeriklivres

5,99 euros

resume

Pomme Lambert est une gentille ado de province qui prépare son bac, sage et tranquille, toujours dans les clous.
Lorsqu’elle croise la route d’Éden, le petit ami de sa sœur, ses certitudes vacillent. Les événements s’enchaînent, sous couvert d’une famille parfaite, entre une sœur égocentrique et manipulatrice, une mère émotionnellement aveugle, et un père limite psychopathe. Même s’il n’y a plus de ligne franche entre le noir et le blanc, Pomme va s’y accrocher. Et grandir.
Éden, tiraillé entre Pomme et sa sœur Jolie, sa peur de les blesser, ses secrets, ses incertitudes, va découvrir que l’on ne s’ennuie jamais avec les sœurs Lambert.
Et on ne s’ennuie jamais, non plus, de l’écriture enjouée d’Esther Jules qui nous propose une nouvelle comédie romantique dans l’air du temps avec des personnages allumés embarqués dans une aventure ô combien captivante.

mon-avis

Je tiens à remercier les éditions Numeriklivres pour l’envoi de ce roman qui m’a fait passer un très bon moment.

Nous suivons Pomme, une adolescente très intelligente, qui va faire la connaissance d’Eden qui se révèle être le petit ami de sa soeur Jolie. Les vies de Pomme et Eden vont être chamboulées. Eden est tiraillé entre les deux soeurs et Pomme va enfin oser affronter ces parents. L’histoire est clichée mais la façon dont elle est racontée change tout.

Pomme n’a pas la vie facile entre sa soeur et son père qui sont insupportables. Jolie la dénigre devant tous ses amis et même ses parents en faisant comme si elle est au collège alors qu’elle est en terminale. Elle fait encore pire, elle ne dit pas qu’elle a une soeur et les gens le découvrent quand ils vont chez elle. Je me suis identifiée à Pomme sur certains point, ce qui m’a encore plus attachée à elle.

Son père est quarante fois pire parce qu’il ne veut rien laisser faire à sa fille alors qu’il a tout donné à Jolie. Elle ne peut pas faire ses études à Lyon pare qu’il ne veut pas payer de studios alors que Jolie en avait un à Marseille. Elle n’a pas de portable à dix-sept ans et n’a pas le droit d’embrasser de garçons. Quant à Jolie, elle a couché avec le lycée entier mais ses parents ne lui disent rien, je trouve ça horrible !

Et après, il y a Eden. Toutes les filles rêvent d’avoir un petit copain comme ça. Il est super sympathique, attentionné, il sait quelles choses il ne doit pas dire et il fait toujours des petits cadeaux. Seul petit défaut, Jolie le mène un peu trop à la baguette. Elle lui dicte tout ce qu’il doit faire et surtout, elle le retient comme s’il lui appartenait.

L’auteure a une plume très fluide et très légère ce qui convient parfaitement pour ce genre de récit.

En bref, cette lecture est parfaite pour l’été et ça a été un petit coup de coeur.

ma-note

10/10

 

Publicités