Le silence des aveux d’Amélie de Lima

Le livre :

Le silence des aveux

Broché / Numérique

439 pages

Auto-édité

10,54 euros / 2,99 euros

resume

Lille, novembre 2010, le corps sans vie d’une adolescente est retrouvé près de la Deûle enneigée, dans d’étranges conditions. Cheveux scalpés, habillée mais sans sous-vêtements, un billet de vingt euros dans la main, tout prête à croire qu’il s’agit d’un crime sexuel. Véronique De Smet, commissaire chargée de l’affaire semble piétiner, les meurtres s’enchainent et l’enquête est au plus bas. Pourtant, un revirement de situation permettra à Véronique de mettre la main sur le présumé meurtrier, un trentenaire qui semble être le coupable idéal. Mais, l’est-il vraiment ? Aidée de l’inspecteur Bernier, Véronique réalisera un travail de fond, sur l’enquête et sur elle-même, pour démêler cette affaire, où rien ne semble être ce qu’il parait…

mon-avis

Je tiens d’abord à remercier l’auteure de m’avoir envoyer son tout premier roman.

L’histoire se déroule à Lille, en 2010. Le corps d’une jeune fille est retrouvée mais il n’y aucun indice qui peut aider à trouver le tueur. C’est Véronique et son collègue Bernier qui se chargent de l’affaire mais ils sont dans une impasse jusqu’à ce que Véronique trouve un suspect mais n’ait pas assez d’indices pour l’arrêter.

Les personnages sont, comme dans tous bons thrillers, assez complexe, avec un très lourd passé. Les cinq principaux sont Véronique et Bernier qui s’occupent de l’enquête, Elise la psychologue, Matthias l’ex petit ami d’Elise et Benjamin, le patient d’Elise. Ces cinq personnes, nous apprenons à les connaître tout au long du roman. Elles ont toutes eu des moments très difficiles dans leur vie et c’est ce qui nous rapproche d’eux parce qu’on veut toujours en savoir plus.

L’univers du roman est vraiment très sombre, très noir et cela nous donne envie de lire la suite, surtout que le rythme est haletant. J’ai adoré le style de l’auteure. Sa plume est très fluide mais en même temps, les phrases sont courtes et ont deux fois plus d’impact qu’une phrase longue.

J’ai adoré le gros retournement de situation et c’est quand on lit ça qu’on se dit qu l’on a bien fait d’aller jusqu’au bout du roman !

En bref, c’est un premier roman assez prometteur même si quelques longueurs se sont glissées dans certains chapitres. L’enquête tient la route mais aurait pu être un petit peu plus exploitée et gros point positif, le suspense est là pendant le récit entier !

ma-note

8/10

 

Publicités

Une réflexion sur “Le silence des aveux d’Amélie de Lima

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s