Minuit 2 de Stephen King

Le livre :

Minuit 2

Poche

599 pages

Le Livre de Poche

8,10 euros

resume

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui se passait après minuit ? Tout bascule. Le temps se courbe, s’étire, se replie ou se brise en emportant parfois un morceau de réel. Et qu’arrive-t-il à celui qui regarde, les yeux écarquillés, la vitre entre réel et irréel juste avant qu’elle explose et que des aiguilles de verre se mettent à voler en tous sens ? Les cauchemars de Stephen King vous empêcheront longtemps de dormir juste après minuit. Minuit 1 : L’heure où un avion peut atterrir dans le néant, le monde des Langoliers. Minuit 2 : L’heure où un écrivain peut rencontrer son double, dans un jardin très secret d’où l’on ne revient pas. Après minuit, c’est toujours l’heure de Stephen King.

mon-avis

Le roman est divisé en deux nouvelles donc je vais faire un avis différent pour les deux.

Les langoliers :

Il faut que je vous avoue que quand j’ai commencé cette nouvelle, je me suis dit « Mais où Stephen  veut-il nous emmener ? » Et par la suite de l’histoire, on comprend un peu mieux mais ça reste toujours une histoire très irréaliste et complexe. J’ai eu un peu de mal à suivre parfois parce que plusieurs personnages sont les narrateurs et il faut toujours trouver qui parle.

Tous les personnages sont très intéressants parce qu’ils sont tous différents. La tranche d’âge est très large et chaque personne a un caractère et un passé bien différent. Je me suis attachée à la petite Dinah qui est aveugle.

J’ai quand même eu ma petite dose de peur et de gore même si j’en attendais un peu plus, surtout avec les personnages que l’on a !

Vue imprenable sur jardin secret :

Pour cette seconde nouvelle, j’ai eu un peu plus de mal. L’aspect psychologique est vraiment très présent et malheureusement, ce n’est pas trop ma tasse de thé.

Je ne peux pas le dire autrement, j’ai été déçue. La fin qui a scotché tant de monde m’a laissée de marbre. Je ne vois pas ce qu’elle a de si extraordinaire.

Le seul point positif, c’est que l’on nous dépeint bien la vie de notre auteur maintenant que quelqu’un s’en prend à lui pour une histoire de plagiat. D’ailleurs, je pense que c’est une des plus grandes peurs d’un auteur de se faire plagier.

Conclusion :

J’ai un avis assez mitigée pour ce recueil et ça me fait mal au coeur de dire ça parce que Stephen King quoi !!! J’admire son travail et c’est la première fois que je suis déçue, surtout pour la seconde nouvelle.

ma-note

5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s